APPEL A SOUTIEN

See on Scoop.itVisit our website @ Fukushima 311 Watchdogs.org

Iori Mochizuki est un blogueur, journaliste et cyberdissident japonais né en 1983. Il est l’auteur de Fukushima Diary, le seul blog japonais à appeler ouvertement la population à évacuer le Japon après Fukushima.

 

Son blog diffuse des billets quotidiens, dans lesquels l’auteur reprend et analyse les informations les plus importantes de la journée. Le ton très critique, désespéré mais aussi humoristique de Iori Mochizuki en fait le succès.

 

Tout en donnant des informations quotidiennes sur tous les problèmes liés à la catastrophe nucléaire, il n’a jamais cessé d’alerter sur l’impossibilité de décontaminer les régions affectées et sur les risques liés à la contamination interne. Il a toujours écrit que l’évacuation à l’étranger était la seule solution pour protéger la santé et la vie des populations résidant au Japon. Souffrant de nombreux symptômes depuis le 3 mars (diarrhée, toux, conjonctivite, douleurs, fatigue, amnésie…), Iori Mochizuki a quitté le Japon le 16 décembre 2011 pour la France.

 

A l’expiration d’un visa de 6 mois, il est aujourd’hui obligé de quitter le pays. Iori Mochizuki ne peut actuellement survivre que grâce à son blog qui est connu et reconnu mondialement. Or  il doit dans le même temps trouver un autre hébergeur pour son blog qui a une fréquentation croissante et qui subit de nombreuses attaques. Pour autant, souhaitant rester totalement indépendant, il ne souhaite avoir aucun revenu publicitaire et ne vit que de dons.

 

C’est pourquoi nous, veilleurs de Fukushima, faisons appel à votre générosité pour aider Iori à passer ce nouveau cap, afin de garantir la pérennité de Fukushima Diary.

La seule solution est de passer à un serveur dédié. Ce service coûtera environ 54 euros par mois, soit 650 euros par an. Notre objectif est d’assurer un abonnement de 2 ans, ce qui permettrait à Iori d’avoir un temps serein pour prendre un nouveau départ et d’assurer la survie et l’indépendance de Fukushima Diary. Il suffira que 260 personnes fassent un don de 5 euros pour boucler ce budget.

 

Si Fukushima Diary ne trouve pas de moyen d’être hébergé, c’est une des plus grandes sources d’information sur Fukushima et sur l’actualité japonaise qui serait menacée.

 

Aidez Iori Moshizuki à rester indépendant ! 

 

Pour faire un don allez sur son compte Paypal en cliquant sur la photo 

 

See on fukushima-diary.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s